Une longue et belle histoire :

Déjà 26 ans ….. L’enseignement du Bridge en milieu scolaire a été lancé en 1989 par René Beurtey professeur passionné et renommé du Comité du Hurepoix grâce à la pratique du minibridge.

Le succès de cette expérience fut tel que la Fédération Française n’a cessé depuis de s’investir dans cette voie et c’est l’Université du Bridge qui est chargée de la gestion du bridge scolaire à l’échelle nationale et de l’élaboration des méthodes pédagogiques. La méthode pour les jeunes collégiens appelée « Espoirs du Bridge » reflète bien l’idée que la jeunesse est l’avenir du Bridge.

L’intérêt du Bridge scolaire est maintenant reconnu par toutes les autorités du Bridge et depuis quelques années par l’Education Nationale car les méthodes pédagogiques spécifiques selon les âges permettent de développer chez les enfants certaines qualités importantes qui sont considérées comme un bon complément au cycle scolaire : entrainement au calcul mental, à l’observation, à la concentration et à la réflexion. Le bridge apprend aussi aux enfants le respect du partenaire et des adversaires.

Le Bridge scolaire est désormais très structuré au sein de chaque Comité et de nombreuses sections scolaires accueillent des groupes d’enfants dans des classes de CM2, en Collèges ou dans des Clubs sous la responsabilité d’adultes volontaires appelés Initiateurs. Les jeunes bridgeurs disputent chaque année le championnat scolaire et deviennent Cadets après deux années de bridge en collège.

Au fil des années le nombre des jeunes bridgeurs scolaires n’a cessé de progresser.

Situation en 2014-2015 : Pour l’ensemble de la France : environ 6000 scolaires du CM2 à la terminale encadrés par 1020 Initiateurs dans 730 établissements scolaires ou Clubs.

Pour le Comité du Hurepoix : 345 scolaires et 91 Initiateurs dans 24 établissements.